Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bit Lit

  • [Livre] Lune de miel, Lune de sang

    lune de miel, lune de sang.jpg

     

    Résumé : Retrouvez les personnages de vos séries de bit-lit dans neuf aventures signées par les maîtres du genre: Kelley Armstrong, Jim Butcher, Rachel Caine, PN Elrod, Caitlin Kittredge, Marjorie M Liu, Katie MacAlister, Lilith Saintcrow, Ronda Thompson. Neuf auteurs, neuf nouvelles... et neuf façons différentes de vivre sa lune de miel.

     

    Auteur : Collectif

     

    Edition : Milady

     

    Genre : bit-lit

     

    Date de parution : 2 décembre 2011

     

    Prix moyen : 8€

     

    Mon avis : On retrouve ici 9 nouvelles sur les univers les plus connus de la bit-lit et de la fantasy : Dresden, femmes de l’autremonde…
    Ca fait du bien de retrouver mes copains vampires, loups garous et autres monstres du même genre (ça repose des tueurs en série… oui je sais, j’ai des lectures gaies…).
    Je ne connaissais pas la plupart des univers présentés ici, mais ça n’a pas dérangé ma lecture. En effet, avant chaque nouvelle, un petit texte présente celle-ci et l’univers en question. De plus, elles sont assez indépendantes des séries dont elles sont issues ce qui permet de les lire même si on ne connait pas les tomes originaux.
    Ce sont des nouvelles plus ou moins longues qui ont en commun le fait que la lune de miel des protagonistes va être quelque peu perturbée : quand ce ne sont pas des vampires qui tombent mal, ce sont des pirates maudits qui débarquent, des loups-garous contrariés, des démons de mauvaise humeur (ou de trop bonne humeur)…
    Nos héros vont avoir un peu de mal à se retrouver dans leur chambre pour profiter de leur mariage !
    Ce recueil de nouvelles m’a donné envie de découvrir certains mondes que je ne connaissais pas et d'en redécouvrir d’autres.

    Un extrait : Le jour où Mlle Lindsay partit enfin pour le monde qui s’étendait au-delà des bois, il ne restait plus que Lucy et Barnabus pour entretenir sa maison et son terrain, ainsi que le superbe cimetière dont elle avait pris soin pendant presque vingt ans, en bordure de la petite ville de Cuzco, dans l’Indiana. Ce travail avait de l’importance non seulement pour Lucy et Barnabus, mais aussi pour tous ceux qui, au cours des nombreuses années qui suivraient, passeraient par là pour y trouver le repos ou l’asile. Après tout, chacun avait besoin d’un foyer ; les défunts comme les vivants.

    Lucy n’avait que dix-sept ans quand elle était arrivée au cimetière ce printemps-là, à peine un mois avant le départ de Mlle Lindsay. Le père de la jeune fille était tailleur de pierre à la carrière de calcaire, et ses frères dirigeaient les équipes qui livraient les pierres aux maçons. En l’absence d’une représentante du beau sexe à la maison, tous ces hommes ne savaient que faire d’une sœur ; leur mère s’était enfuie l’été précédent avec un diseur de bonne aventure, mais le père de Lucy persistait à prétendre que son épouse s’était absentée pour rendre visite à sa famille et qu’elle finirait par revenir. Un jour ou l’autre.

    Quand le vieux tailleur de pierre avait entendu dire qu’une certaine Mlle Lindsay recherchait les services d’une femme de ménage, il avait fait prendre un sac à sa fille, dans lequel elle avait fourré son déjeuner, son peigne et une belle robe tirée de l’armoire de sa mère ; puis il l’avait mise dans le premier chariot en direction de Cuzco. Il n’y avait eu ni au revoir, ni message pour prévenir de son arrivée. Seulement l’espoir que cette femme accepterait sa fille.

     

  • [Livre] Hex Hall Tomes 2 et 3

    Amis ou ennemis ? Les rôles, si clairs autrefois, commencent à se mélanger. A qui accorder sa confiance ? Sophie n’aura qu’une seule chance…

     

         hex-hall,-tome-2---le-malefice-273562.jpghex-hall,-tome-3---le-sacrifice-2874762.jpg

    Résumé : Bien plus puissante qu’une simple sorcière, Sophie a appris qu’elle est en réalité un démon, comme son père et sa grand-mère. Pour supprimer ce
    maléfice, elle décide de subir le Rituel. Son père essaie de l’en dissuader et la persuade de passer l’été à Londres, à Thorne Abbey, magnifique résidence d’où il dirige le Conseil. Sophie y rencontre d’autres adolescents mi-humains mi-démons, comme elle. 
    Mais voilà qu’Archer prend contact avec elle. Même s’il l’a trahie, elle l’aime toujours. Lorsqu’il la sauve de la menace de L’Occhio di Dio, la secte qui poursuit les siens depuis des siècles, Sophie est déchirée entre la loyauté envers son père et le Conseil et son amour pour Archer, leur ennemi absolu…
    Et quand les choses s’aggravent brusquement, i
    l n'y a plus qu'à retourner là où tout a commencé. S'il y a un endroit où il est possible de trouver une solution, ce ne peut être que Hex Hall !

     

    Auteur : Rachel Hawkins

    Edition : Albin Michel

    Genre : Bit lit


    Date de parution
     : 01 septembre 2011 et 29 août 2012

    Prix moyen : 13€

    Mon avis : Comme je l’avais supposé à la fin du tome 01, les choses ne sont pas toujours telles qu’on les croit.
    Bon, je l’admets, je n’avais pas imaginé autant de révélations et de retournements de situation.
    Tous, qu’ils soient les « gentils » ou les « méchants » me donnent envie de leur taper sur le crâne avec un objet très lourd tant ils sont embourbés dans leur arrogance.
    Chacun est sûr de détenir la vérité universelle et Sophie, prise au milieu de tout cela doit faire preuve d’une sacrée patience.
    Ici nous avons l’exemple typique du livre où on ne pouvait pas déduire ce qui allait se passer parce qu’on ne nous donne les indices qu’au moment des révélations. Alors forcément, si on ne nous dit que la moitié des choses…
    Pour résumer les trois tomes, on pourrait dire que le 1er est la présentation de l’univers et des personnages, le 2nd le tome où tout se dégrade et le 3ème, celui où tout « s’arrange ». Mais comme on dit, parfois les choses s’arrangent, mais en mal ? Comment vont s’arranger les choses ici ?

    Ne comptez pas sur moi pour vous le dire.
    Je ne dirais que deux choses : la 1ère : un des personnages, dans le 3ème tome ne trouve pas de « conclusion » : dans quel camp est-il, comment cela se termine-t-il pour lui ? Oubli de l’auteur ? Ou n’a-t-elle pas jugé utile de s’attarder sur la question ? Je trouve dommage de ne pas pouvoir mettre de point final sur cette personne.
    La 2nd : Oui j’ai pleuré à un moment… Ok, ça ne vous en dit pas beaucoup, il m’arrive de pleurer devant les pubs, mais là je vous promets qu’il y avait des raisons, enfin une raison, et une bonne.
    Bon ben il ne vous reste plus qu’à lire le livre pour en savoir plus !

     

    Un extrait : Non, ça ne peut pas être Archer, me suis-je dit tandis que mon agresseur me reposait à terre et me délivrait. Il devait s’agir de quelqu’un d’autre. Puis je me suis retournée.

    La lumière était faible dans cette partie de l’allée, mais c’était bien Archer Cross qui se tenait devant moi. Un Archer endurci, avec des cheveux plus longs et une barbe de quelques jours. Il paraissait fatigué et faisait plus âgé.

    Parmi les émotions qui me submergeaient, il y avait la peur, bien sûr, la stupéfaction, et aussi autre chose, un sentiment qui me gênait.

    Cela ressemblait à de la joie.

    Je me suis empressée de l’étouffer. Me rappelant soudain du couteau qu’il avait sorti lorsque nous étions seuls dans le cellier d’Hécate, je ne tenais pas à m’attarder pour découvrir ce qu’il me réservait.

    J’ai rassemblé mes dernières forces. L’énergie me manquait pour me téléporter, mais j’étais certainement en mesure de lui décocher un éclair foudroyant. Le flux magique a commencé à monter en moi. Trop faible, hélas. Si j’arrivais à lui envoyer quelques étincelles à la figure, j’aurais de la chance.

    Je n’en ai pas eu le temps. Il m’a saisie par les poignets et m’a clouée contre le mur de l’allée. J’ai levé un genou qu’il a esquivé et, tandis que je me débattais, il a chuchoté :

    – Je ne vais pas te faire de mal. Mais les autres n’ont pas les mêmes intentions que moi.

    En songeant au nombre de membres de L’Occhio qui avaient envahi leShelley’s, j’ai cessé de lutter.

    – Cross ! a braillé une jeune voix masculine.

    Archer a tourné la tête et s’est positionné afin qu’on ne puisse pas voir mon visage.

    – Ce n’est pas elle ! a-t-il lancé. C’est simplement une humaine qui se trouve au mauvais endroit au mauvais moment.

    Le garçon s’est adressé à lui dans une langue étrangère. Ça ressemblait à de l’italien. Naturellement, je n’ai pas compris ce qu’il disait, mais Archer a marmonné entre ses dents une insulte que je connaissais avant de répondre dans la même langue que son interlocuteur. J’ai entendu un bruit de pas qui s’éloignait.

    Archer m’a lâché les poignets et a appuyé ses deux mains au mur. Je n’osais pas me détendre de crainte que mon corps ne touche le sien.

    – Ça fait combien de fois que je te sauve la vie ? Deux ? Ou plutôt trois si on compte l’incident durant le cours de la Vandy. Et à ce sujet, tu continues à lever le coude trop haut quand tu appliques la technique 9.

    J’ai dégluti.

    – Je m’entraînerai.

    J’ai attendu qu’il se déplace. J’avais besoin qu’il s’écarte de moi car j’avais déjà commencé à trembler. Il est resté où il était, si près que je pouvais voir ses cernes violets et combien ses joues étaient creuses. Je me suis efforcée de fixer un point au-dessus de son épaule droite. Tant de fois, je m’étais figuré le moment où je reverrais Archer, et j’avais des milliers de questions à lui poser, comme, par exemple, pourquoi il m’avait sauvé la vie ce soir et depuis combien de temps il travaillait pour L’Œil. S’il avait fait semblant d’être attiré par moi. À la place, j’ai demandé :

    – Est-ce que les membres de L’Œil ont débarqué au Shelley’s parce qu’ils me cherchaient ?

    – En fait, nous sommes venus parce qu’on nous avait dit qu’il y avait des beignets de hot-dogs gratuits. Imagine notre déception.

    J’ai bougé la tête pour le regarder. Erreur. Nos nez se touchaient presque. J’ai donc tendu le cou vers la droite et déclaré :

    – La dernière fois qu’on s’est vus, tu as sorti un couteau. Alors si tu pouvais garder tes bonnes blagues pour toi, ça m’arrangerait.

    Bien sûr, la dernière fois, nous avions aussi échangé un baiser, si brûlant que mes cheveux s’étaient presque enflammés, mais je ne tenais pas à l’évoquer. En sentant le poids de son regard sur mes lèvres, je me suis demandé s’il pensait également à cela.

    – Très bien, a-t-il dit. Oui, c’est toi qu’on cherchait. Qu’est-ce que tu fabriques en Angleterre ?

    – Et toi ? Le Conseil veut t’éliminer et tu as choisi de te cacher où ? Près de chez eux !

    – Je ne me cache pas. J’ai été affecté à Londres. Et tu n’as pas répondu à ma question.

    Je l’ai regardé.

    – Je suis ici avec mon père.

    Il a haussé un sourcil, ressemblant soudain à l’Archer dont je me souvenais.

    – Pour une réunion familiale de démons ?

    J’étais sur le point de lui parler du Rituel quand au loin, j’ai entendu la voix du garçon qui s’était adressé à Archer un moment plus tôt. Archer a fermé les yeux puis a crié quelque chose en italien. Ensuite, il a mis la main dans sa poche et je me suis raidie.

    – Détends-toi, a-t-il murmuré, et entre ses doigts, j’ai vu une pièce d’or. C’est Raphaël, le plus jeune des membres de L’Œil et également le plus idiot. Il voulait savoir ce qui me prenait autant de temps. Je lui ai dit que j’effaçais le contenu de ta mémoire avant de te libérer.

    – Tu peux faire ça ?

    Il a souri.

    – Non, mais il l’ignore. C’est la raison pour laquelle il n’ose pas s’approcher de nous.

    Pour la millième fois, je me suis demandé comment un sorcier avait pu devenir membre de L’Occhio di Dio. Il a glissé la pièce d’or dans ma main.

    – Tu es logée à Londres ? s’est-il enquis.

    – Non, à l’abbaye Thorne. C’est…

    – Je te retrouverai. Garde cette pièce avec toi.

    J’ai saisi la manche de sa veste.

    – Non. Archer, le Conseil s’est installé à Thorne. Et mon père a donné l’ordre de t’exécuter.

    – Il y a beaucoup de choses dont nous devons parler, Mercer. Je suis prêt à prendre ce risque.

    J’ai secoué la tête mais il a ajouté :

    – Reste dans l’ombre et sors d’ici. Et surtout, ne mets plus les pieds dans les boîtes de nuit de Prodigium, d’accord ? Ces gens ne sont pas tes amis.

    – Comment ça ? ai-je questionné.

    Sans me répondre, d’un pas brusque, Archer s’est éloigné vers le Shelley’s. J’ai aperçu Raphaël. Archer avait raison : il était jeune. Très jeune même. Pas plus de quatorze ans. Archer a posé une main sur son épaule et dit quelque chose d’une voix enjouée. Raphaël a secoué la tête et regardé dans ma direction. Puis une explosion de lumière bleue provenant de l’ouverture du mur du Shelley’s a attiré leur attention, et j’en ai profité pour quitter l’allée en courant. Après avoir tourné à gauche, les jambes flageolantes, je me suis appuyée un instant au mur de la rue. Je ne savais plus où se trouvait l’Itinerarius. J’ai poursuivi mon chemin, espérant que Daisy ou Nick avaient laissé des miettes de démon à suivre, et quand je suis arrivée au bout de la rue, je les ai vus qui m’attendaient avec Jenna devant un bâtiment en béton. Daisy et Nick fumaient. Les crocs toujours sortis, les prunelles rouges, Jenna arpentait le sol de long en large.

    À ma vue, elle s’est illuminée, ressemblant davantage à une gosse le jour de Noël qu’à une vampire. D’un pas chancelant, j’ai avancé jusqu’à eux, et Jenna m’a prise dans ses bras.

    – J’ai cru qu’ils t’avaient capturée, a-t-elle dit d’une voix émue.

    La gorge nouée, je l’ai étreinte. Je m’étais promis qu’il n’y aurait plus de secrets dans ma vie, mais je ne pouvais pas lui confier que j’avais revu Archer. Même si Jenna était ma meilleure amie, il y avait certaines choses qu’elle ne pouvait pas comprendre.

    – C’est à cause de ces bottes ridicules, ai-je déclaré avec un rire tremblant. Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour courir.

     

     

    Hex Hall T02 – Le maléfice

     

  • [Livre] Hex Hall Tome 1

    Apprendre à contrôler ses pouvoirs pourrait lui coûter la vie

    hex-hall,-tome-1---hex-hall-79585.jpg

    Résumé : Sophie Mercer, lycéenne et sorcière, use de ses pouvoirs sans discernement. Sur ordre d’un puissant magicien, qui n’est autre que son père, elle est envoyée à Hex Hall, établissement ultra-select pour élèves très spéciaux. Spectres, loups-garous et vampires s’y côtoient. Sophie qui est tout sauf discrète, s’y fait vite quelques amis et beaucoup d’ennemis. Parmi ceux qu’elle juge dignes d’intérêt, il y a un séduisant jeune sorcier. Mais l’heure n’est pas à la romance car un terrible prédateur rôde... Et, Sophie, fille de l’un des enchanteurs les plus puissants au monde - et directeur de Hex Hall - est une cible idéale... 

     

    Auteur : Rachel Hawkins

    Edition : Albin Michel

    Genre : Bit lit

    Date de parution : 29 septembre 2010

    Prix moyen : 13€

    Mon avis : Sophie est envoyée à Hex Hall en punition pour avoir utilisé ses pouvoirs à mauvais escient. Le décor est planté, on va se retrouvé entouré de « jeunes délinquants » surnaturels.
    Déjà, je me pose une question : quel est le nom de cette école ? Hex Hall ? Ou Hécate ? Les deux termes sont utilisés au fil du livre avec une préférence, semble-t-il pour Hécate.
    Dès le début on sent bien le désarroi de Sophie : Tout le monde, ou presque, semble en savoir plus qu’elle, que ce soit sur le monde surnaturel, la magie, les prodigium (nom que se donnent les créatures surnaturelles), et même sur son propre père.
    Pour arranger les choses, j’ai trouvé les prodigium clairement racistes et les professeurs ne semblent vraiment pas avoir la moindre intention d’intervenir. Chaque race ne semble pas supporter les autres. D’ailleurs, quand dans les premières pages, un loup-garou se jette sur Sophie, c’est Archer, un sorcier qui l’a repoussé par magie qui est réprimandé et non pas la sale bête qui ne sait pas se tenir.
    Par contre toutes les races s’accordent sur un point : ils détestent les vampires. Et Sophie en a de la chance, elle va justement être installée dans la même chambre que Jenna, un vampire. Heureusement que, ayant été élevée à l’écart de ce monde, elle n’a pas de préjugés.
    Concernant les attaques, qui sont le sujet principal du tome, tous les éléments incriminent Jenna, mais justement je trouve que ces « preuves » sont cousues de fil blanc dans la mesure où Jenna est la seule élève vampire à Hécate.
    Tout semble s’accélérer à l’arrivée de Sophie à l’école et on se demande quelles seraient les raisons de Jenna de lui en vouloir à elle, particulièrement.

    Une réponse plausible à cette question est apportée, mais ce n’est pas que Jenna qui devrait en vouloir à Sophie, c’est toute l’école, donc cela n’apporte pas franchement de preuves, à mon sens contre la vampire. Mais est-ce que mon flair se révélera bon ? Ou est-ce que je me trompe complètement ?
    Sophie va rencontrer beaucoup de personnages très différents : Taylor, Beth, Nausicaa, Archer, Elodie, Alice, Lord Byron, La Vandy…

    Alice ne m’inspire absolument pas confiance, je la trouve trop gentille, mais je suis peut être trop soupçonneuse.
    Les professeurs non plus ne donnent pas une impression de sécurité ! Ils semblent incompétents et embourbés dans leurs rancunes personnelles.

    A presque 20 pages de la fin, un coup de théâtre, concernant un personnage, change complètement la donne. Je ne l’avais vraiment pas vu venir, j’ai été soufflée.
    Cela dit, j’ai l’impression que les choses ne sont peut-être pas ce qu’elles semblent être, mais je pense qu’il faudra attendre le prochain tome, voire le troisième pour avoir le fin mot de cette histoire.

    La fin du tome m’a laissée bouche-bée. J’avais bien l’impression que Sophie était impulsive, mais je ne m’attendais pas à la demande qu’elle formule à la fin du livre. Sa requête sera-t-elle acceptée ?
    Je regrette presque d’avoir plusieurs livres à lire avant de pouvoir me ruer sur les tomes 2 et 3 de cette trilogie !

    Un extrait : - Tu viens ? a dit ma mère.

    Je suis descendue de la voiture, accueillie par la chaleur torride du mois d'août. Nous étions dans l'État de Géorgie, au sud des États-Unis. J'ai fait glisser mes lunettes de soleil sur le sommet de ma tête. À cause de l'humidité, mes cheveux avaient triplé de volume, et j'ai eu l'impression qu'ils essayaient de dévorer mes lunettes comme une plante Carnivore.

    - Je me suis toujours demandé quel effet ça faisait de vivre dans la bouche de quelqu'un, ai-je marmonné.

    Devant moi se dressait Hex Hall, également appelé le manoir d'Hécate, construit en 1854 et qui, d'après la brochure que ma main moite serrait, était « le premier centre d'éducation surveillée pour jeunes Prodigium ». Prodigium : un mot latin pour désigner les monstres de foire avec plus d'élégance. Car c'était ce que tout le monde était à Hécate. Y compris moi.

    J'avais déjà lu quatre fois la brochure dans l'avion qui avait décollé du Vermont pour se rendre en Géorgie,deux fois à bord du ferry qui nous avait déposées sur l'île de Graymalkin, et une fois à l'intérieur de la voiture louée, pendant que les pneus crissaient sur le gravier et les coquillages de l'allée menant à l'établissement. Malgré cela, je n'ai pas pu m'empêcher de la relire : « L'objectif de notre centre est de protéger et d'instruire les jeunes fées, elfes, sorcières et sorciers, métamorphes qui ont pris le risque d'employer leurs facultés en public, mettant ainsi en péril toute la communauté des Prodigium. »

    - Je ne comprends toujours pas pourquoi aider une amie à trouver un cavalier peut mettre d'autres sorcières en danger, ai-je déclaré à ma mère tandis qu'elle ouvrait le coffre du véhicule.

    Je lui en avais déjà parlé dans l'avion, mais elle avait fait mine de dormir.

    - Il ne s'agit pas seulement de cette fille, Soph, tu le sais parfaitement. Souviens-toi du garçon au bras cassé à Delaware, et de ce professeur à qui tu voulais faire oublier le résultat d'un examen en Arizona...

    - Et alors ? Il a fini par retrouver la mémoire. Enfin, partiellement.

    Maman a soupiré et a sorti la vieille malle achetée à l'Armée du salut.

    - Avec ton père, nous t'avions prévenue qu'employer tes pouvoirs entraînerait des conséquences. Me séparer de toi ne m'enchante pas, mais au moins, ici, tu seras entourée de jeunes comme toi.

    - Des nullités, tu veux dire.

    Maman a retiré ses lunettes de soleil et m'a observée.

    Son visage accusait la fatigue et aux commissures des lèvres, elle avait des rides que je n'avais jamais remarquées auparavant. Ma mère avait presque quarante ans mais d'habitude, elle en faisait dix de moins.

    - Tu n'es pas nulle, Sophie. Tu as simplement commis quelques erreurs.

    J'ai pris ma besace et je l'ai aidée à transporter la malle.

    « Quelques erreurs. » Être une sorcière ne présentait pas que des avantages. Je n'avais jamais eu l'occasion de voler sur un balai. (Je m'en étais plainte à ma mère, mais elle m'avait rétorqué que je devais continuer à prendre le bus, comme tout le monde.) Je n'avais pas lu de grimoire ni eu de chat qui parle (je suis allergique aux poils), et je serais incapable de dénicher un œil de triton si on me demandait de préparer une potion.

    Mais j'ai des pouvoirs magiques depuis mes douze ans, ce qui, d'après la brochure, correspond à l'âge où les pouvoirs des Prodigium se manifestent. Cela doit être lié à la puberté, je pense.

    - Par ailleurs, c'est une bonne école, a repris ma mère en s'approchant de la bâtisse.

    Cela ne ressemblait pas à une bonne école. Ça ressemblait à un croisement entre un vieux film d'horreur et un manoir hanté de Disney. Pour commencer, la bâtisse avait plus de deux cents ans. À une époque, le manoir avait dû être blanc, mais il était maintenant d'un gris pareil à celui de l'allée de gravier et de coquillages, se fondant dans le paysage comme un affleurement naturel de l'île.

    Nous avons posé la malle au sol et ma mère a contourné l'édifice.

    - Viens voir, m'a-t-elle lancé.

    Je l'ai rejointe. Selon la brochure, au fil du temps, la structure d'origine d'Hécate s'était considérablement agrandie. En fait, l'arrière de la bâtisse de bois gris cédait la place à du stuc rose s'étendant jusqu'à la forêt.

    Pour un rajout qui de toute évidence avait été effectué en employant la magie -

    aucune ligne, aucune trace n'indiquait la jointure des deux maisons -, on regrettait le manque flagrant d'élégance. Les deux parties semblaient avoir été collées ensemble par un fou.

    Un fou ayant très mauvais goût.

    Devant l'établissement, de grands chênes dégoulinants de lichen ombrageaient la bâtisse. Deux fougères poussiéreuses, semblables à des araignées vertes géantes, flanquaient l'entrée, et une sorte de lierre aux fleurs mauves tapissait un mur entier.

    C'était comme si la maison se laissait lentement engloutir par la forêt.

    J'ai tiré sur l'ourlet de la jupe plissée de mon uniforme, une espèce de kilt, en me demandant pourquoi Hécate avait choisi des uniformes en laine alors que nous étions dans le Sud profond. J'ai regardé le manoir en réprimant un frisson. Comment pouvait-on contempler cette école sans soupçonner que les étudiants qui s'y trouvaient étaient bizarres ?

    - Ça a du charme, a commenté maman d'un ton enjoué.

    - Oui. C'est pas mal pour une prison.

     

  • [Livre] La communauté du sud

    cs1.jpg

     

    cs2.jpeg

    Résumé = T1: Quand le danger rôde: Les vampires vivent désormais parmi les humains grâce à un substitut leur permettant de se nourrir sans tuer. Mais la méfiance règne toujours à Bon Temps, petite ville de l'Amérique profonde. L'arrivée de Bill, ténébreux vampire du me siècle va bouleverser la vie de la jeune serveuse télépathe, Sookie, d'autant qu'une vague de crimes s'abat sur la ville.

                   T2: Disparition à Dallas:  La petite ville de Bon Temps a retrouvé un semblant de calme. La jeune télépathe Sookie Stackhouse partage son temps entre le bar où elle travaille et son bien-aimé vampire, Bill Compton. Mais lorsqu'on s'en prend à elle, elle n'a d'autre choix que de pactiser avec la communauté vampire, et part mener l'enquête à Dallas sur la disparition d'un des leurs, au péril de sa vie !

                   T3: Mortel corps à corps: Revoilà Sookie Stackhouse, la jeune serveuse télépathe de Chez Merlotte, dans une aventure pour le moins singulière : lasse de supporter l'indifférence de Bill, son beau vampire parti en voyage, elle part enquêter au sein de la pègre des suceurs de sang. Aidée d'un loup-garou, qui fait naître en elle des désirs insoupçonnés, elle doit retrouver Bill, kidnappé par une ancienne amante - une vampire sexy en diable - et faire taire sa jalousie, tout en esquivant les avances d'Eric, le dangereux et séduisant Viking mort depuis plus de mille ans...

                   T4: Les sorcières de Shreveport: Peu après sa rupture avec Bill, Sookie Stackhouse, la jeune serveuse de Chez Merlotte, trouve sur son chemin un homme nu et séduisant. Et quel homme ! Un vampire, plutôt : Eric Northman, le sheriff au charme ensorcelant qu'une sorcière dépitée a privé de sa mémoire ! Le dangereux prédateur est devenu une proie pour ceux qui veulent sa peau, mais Sookie est bien déterminée à ne pas les laisser faire...

                    T5: La morsure de la panthère: " Moi, Sookie, 26 ans, je suis toujours serveuse Chez Merlotte et, à mon grand désespoir, à nouveau célibataire. Non contente d'être aux prises avec des mutants - dont mon frère Jason ! -, me voilà confrontée à un tueur de mutants ! Et j'ai jusqu'à la prochaine lune pour trouver le vrai coupable... " Alors qu'un sniper bien décidé à éliminer les non-humains fait régner la terreur dans la petite ville sudiste de Sookie Stackhouse, elle est appelée à l'aide par le séduisant Alcide... et se retrouve plongée au coeur d'imbroglios politiques, mêlant vampires, loup-garous et autres créatures ! Et ses sentiments aussi sont mis à rude épreuve, avec le beau vampire-pirate qui a investi son bar...

                    T6:La reine des vampires: "C'est moi Sookie, je suis de retour, mais cette fois, je pars en mission dans la capitale du vice !La reine des vampires m'a ordonné d'enquêter sur la mort de ma cousine-vampire HadleyEt quand la reine ordonne... Bonne fille, j'obéis mais l'héritage d'Hadley attise la convoitise. Heureusement, Quinn, mon sublime tigre-garou, m'accompagne dans cette enquête sanglante.Sookie Stackhouse a quitté le fin fond de la Louisiane pour la Nouvelle-Orléans et utilise ses talents de télépathe pour enquêter sur la mort suspecte de sa cousine, dont la nature des relations avec la reine est encore trouble... De révélation en révélation, Sookie va rapidement regretter la vie paisible et les vampires finalement si peu terrifiants de Bon Temps.

                    T7: La conspirationTrahie par son grand amour aux longues canines, la jeune serveuse télépathe doit non seulement gérer un nouveau prétendant, un tigre-garou ô combien séduisant ! mais également aider la Reine à recouvrer sa puissance financière et son autorité morale. Sookie devra choisir son camp, au jeu dangereux de la vie et de la mort.

                    T8: Pire que la mort: Dans une région dévastée après le passage de l'ouragan Katrina, Sookie a fort à faire pour aider les communautés humaine et vampire à se reconstruire. Si la jeune serveuse est saine et sauve, elle n'en est pas moins préoccupée : les temps changent pour les vampires et les lycanthropes, de nouveaux dangers s'annoncent et Quinn, son petit ami et sublime tigre-garou a disparu !

                    T9: Bel et bien mort " Après la sortie du cercueil très médiatisée des vampires, c'est au tour de mes amis changelings de sortir du bois. Moi, Sookie, j'avais peur de la réaction des habitants de Bon Temps... Et je n'avais pas tort ! Comme d'habitude je dois jouer la super détective. Mais qui va me protéger, moi ? Pas besoin d'être voyante pour se rendre compte que les problèmes ne font que commencer... " Alors que de nouvelles créatures surnaturelles dévoilent leur existence aux humains, Sookie Stackhouse, serveuse télépathe, est très inquiète. Ses peurs prennent vie quand une panthère-garou est assassinée. Mais la jeune femme est elle aussi en danger : le FBI s'intéresse à elle de très près, et il semblerait qu'une chose ancienne et puissante ait une dent contre elle...

                    T10: Une mort certaine: " Enfin ! Enfin ma relation avec Eric commence à ressembler à quelque chose ! Après toutes ces épreuves, moi, Sookie, je l'ai bien mérité. Mais hélas, au moment où tout semble aller pour le mieux, voilà que mon entourage se met à me créer de nouveaux problèmes : Sam, Bill et même Eric ! Et la fureur qui a entouré la Grande Révélation des hybrides n'est pas vraiment retombée... " Sookie Stackhouse est à peine remise de la révélation de son arrière-grand-père qu'elle doit faire face à un visiteur imprévu : le créateur d'Eric, un vampire venu tout droit de l'Antiquité, accompagné d'un étrange jeune garçon aux moeurs sanguinaires. Et de l'autre côté, entre s'occuper de son couple et gérer sa famille faé, la jeune serveuse de Bon Temps a encore fort à faire...

                    Interlude mortel : Sookie Stackhouse, la serveuse télépathe du Merlotte et amoureuse des vampires, revient pour notre plus grand plaisir dans dix nouvelles haletantes, drôles et... sanglantes.

                    T11: Mort de peur: Me revoilà, Sookie, de retour au bercail ! Je suis enfin revenue à Bon Temps. Et quel retour! Vous ne devinerez jamais ce qui s'est passé : quelqu'un a tenté de réduire le Menotte en cendres sous mes yeux !Plus de peur que de mal, me direz-vous. Je suis bien décidée à mener l'enquête et, vous me connaissez, je ne vais pas en rester là ! J'ai déjà quelques soupçons, mais je sens que quelque chose de beaucoup plus grave se trame au sein du clan des buveurs de sang." Depuis que le Menotte a brûlé, rien ne va plus dans les bayous ! Adieu la vie paisible à Bon Temps, Debby Pelt est de retour et vient régler ses comptes. Les luttes d'influence s'immiscent au sein du clan des vampires depuis que Felipe, le roi, a placé Victor en qualité de régent juste au-dessus d'Eric. Toutes ces révélations vont fragiliser le beau duo que forment Sookie et Eric, et, une fois de plus, la pègre des suceurs de sang va faire de graves dégâts...

                  Interlude 2: MAriage Mortel:Sookie panse encore ses blessures mais accepte de bon cœur d'accompagner Sam au mariage de son frère dans son village natal. La célébration, au départ heureuse, s'annonce sous de mauvais hospices. Les Métamorphes ne sont pas les bienvenus dans le village et le danger est partout ! + Des tonnes de bonus: interviews, recettes, "scènes bonus"...

                       T12: Mort sans retourDepuis toujours, Sookie préférerait ne pas pouvoir tout lire dans les pensées des autres. En tant qu’épouse d’un vampire, il y a aussi des choses qu’elle aimerait littéralement ne pas voir, comme son cher Eric s’abreuvant du sang d’une autre jolie femme… En présence du roi des vampires de l’Arkansas, du Nevada et de la Louisiane, Felipe de Castro, Sookie ne peut cependant rien exprimer de sa jalousie légitime. Pire, lorsque la police découvre le cadavre de la jeune donneuse devant la maison d’Eric, notre charmante télépathe est bien obligée d’enquêter avec Bill, son ex, sur ce meurtre qui pourrait causer la perte du vampire à qui elle a uni son destin.

     

    Auteur =  Charlaine Harris a publié de nombreux romans avant de se hisser parmi les plus grands auteurs de best-sellers américains. Ses romans ont atteint la consécration en inspirant True Blood la série TV d'Alun Ball, diffusée en France par Orange Cinémax.

     

    Prix moyen = 8,45€

     

    Où l'acheter? = Fnac, Amazon, Cultura, etc...

     

    Mon avis = J'aime beaucoup! Beaucoup plus que la série je dois dire. Les personnages n'ont rien à voir, l'histoire est totalement différente. La trame se rejoins parfois, mais la plupart du temps ce sont des points isolés et tout le reste est plus que brodé, modifié etc... Par exemple dans les livres, Bill a un role minime, il sert plus a intégrer Sookie au monde des vampire qu'à autre chose. La reine Sophie Anne a un role bien plus étoffé que dans la série, il y a des personnage très important dans les livres qu'on a jamais vu dans la série... Pareil pour certaines "lois": dans les livres: pas d'autorité vampirique unique mais des colloques, pas de grand maitre. Dans la série, Alcide et Debbie affirment à Sookie qu'on ne peux être garou que par génétique, alors qu'on peut subir uine trasformation partielle par morsure dans les livres, où les règles de transmission du gène garou ou changeling sont plus strictes que dans la série...

    Bref comme souvent, les scénariste ont fait n'importe quoi... chaque livre étant censé correspondre à une saison de la série, j'espère qu'à partir de la saison 6 ils vont se décider a coller un peu plus aux livres! Mais je ne rêve pas trop!! (Ce qui ne m'empêche pas d'être scotchée à l'écran devant true blood!)

    Un extrait: "Le soir où le vampire a poussé la porte de Chez Merlotte, le bar où je travaillais, j’ai tout de suite su que c’était lui.

    Depuis que ses congénères avaient commencé leur coming out, quelques années auparavant, j’espérais que l’un d’entre eux aurait la bonne idée de faire un tour chez nous, à Bon Temps. Dans ce coin perdu, on avait déjà des représentants de toutes les minorités, ou presque. Il ne manquait plus que la dernière à avoir été officiellement reconnue : les morts vivants.

    D’accord, le nord de la Louisiane ne possédait guère d’attraits pour les vampires. Trop rural, je suppose. Mais La Nouvelle-Orléans n’était pas loin et, s’il faut en croire les romans d’Ann Rice, c’est bien la patrie des vampires, n’est-ce pas ?

    Je ne compte plus le nombre de clients qui affirmaient qu’on croisait des morts vivants à tous les coins de rue et qu’il suffisait de lancer un caillou en l’air pour en toucher un. En espérant ne pas lui faire trop de mal, bien sûr : mieux vaut éviter de contrarier un vampire qu’on ne connaît pas. On ne sait jamais. Du reste, je n’avais pas envie de rencontrer n’importe quel vampire. Je voulais le mien.

    Le problème, c’est que je ne sortais pas beaucoup. Attendez ! N’allez pas en déduire que j’étais un laideron. Avec mes vingt-cinq ans, mes cheveux blonds et mes yeux bleus, mes jambes longues, ma taille fine et ma poitrine généreuse, je n’avais pas le droit de me plaindre. D’autant que l’uniforme que Sam avait choisi pour ses serveuses – short noir, chemisier blanc et tennis noires – mettait plutôt ma silhouette en valeur.

    Seulement, je souffrais d’un... léger handicap. Enfin, c’était ma façon de voir les choses. Les clients, eux, disaient que j’étais cinglée. Question de point de vue. Résultat, je n’étais pratiquement jamais sortie avec un garçon.

    Et voilà qu’un soir, il est entré dans le bar et s’est assis à l’une de mes tables"

    Quand le danger rode

     

    Watch-True-Blood-Season-3-Episodes-Online-for-FREE-Download-True-Blood-Season-3-Episodes-Torrents.jpg

     

     

  • [Livre] Morgane Kingsley

    9782811201562.jpg

     

    Résumé = T1 Démon Intérieur: L'exorcisme n'est pas un job, c'est une vocation... une malédiction. Demandez à Morgan Kingsley qui est plus puissante que la plupart des démons. Enfin c'est ce qu'elle croyait, jusqu'à ce qu'elle se retrouve elle-même possédée, le comble pour une exorciste ! Mais pas par un simple démon. Celui-là est beau à mourir et de fait il pourrait bien entraîner la mort de son hôte. Car dans un monde où certains humains haïssent les démons et où d'autres les idolâtrent, celui de Morgan mène une guerre de succession sur le plan démoniaque. Être possédée par un superbe démon rebelle quand on veut vivre une vie à peu près normale et qu'on sort avec le petit ami parfait, cela entraîne certaines complications.

                   T2 Moindre mal : Les démons, certains les vénèrent. D'autres les craignent. D'autres encore, comme Morgane Kingsley, les affrontent au corps à corps à armes égales. Exorciste de profession, Morgane est une des rares personnes dont l'aura est plus forte que le démon qui la possède. Mais la jeune femme a aussi ses fêlures. Elle vient de faire une terrible découverte : tout ce qu'elle avait toujours cru concernant son passé et son identité n'était qu'un vaste mensonge. Par ailleurs, si son démon ne veut pas sortir de sa tête, son ex ne veut pas non plus sortir de sa vie et, comme si ça ne suffisait pas, un démon psychopathe l'a prise en chasse ! Enfin... il en a surtout après l'être qui la possède. Morgane n'a donc pas le choix : pour sauver sa peau, elle doit protéger son démon intérieur. Un moindre mal somme toute...

                    T3 Confiance aveugle: "Fais-moi confiance." Faire confiance à un démon ? Morgane Kingsley, exorciste, a toutes les raisons de ne pas croire celui qui la possède, illégalement qui plus est, aussi séduisant soit-il. En plus, elle a une mission à accomplir : enquêter sur la possession très étrange d'un jeune homme appartenant à une secte antidémons. Une affaire qui va la plonger dans un univers terrifiant de dépravation sexuelle. Cette fois, Morgane Kingsley risque fort de se perdre dans le monde de la nuit...

                    T4 Faute avouée: Morgane Kingsley, la meilleure exorciste d'Amérique, paie le prix d'une mission qui a mal tourné. La famille de sa " victime " la traîne devant les tribunaux, la Commission la suspend de ses fonctions. II s'agit d'un complot et quelqu'un semble déterminé à détruire la jeune femme. Une personne ou un démon qui n'hésite pas à lui envoyer de macabres présents, comme cette main coupée. Alors que son persécuteur devient plus violent et se met à semer les cadavres, Morgane n'a pas d'autre choix que de faire appel à son côté sombre pour échapper à ce fou qui a décidé de la supprimer.

                    T5 Péchès Capitaux: La propriétaire des 7 Péchés capitaux, un club pour démons de Philadelphie, sollicite Morgane pour mettre fin à une crise de taille : des démons, possédant contre leur gré des corps en piteux état, semblent apparaître en quantité alarmante au club. Morgane est certaine que Dougal, l'ennemi juré de Lugh, se cache derrière tout ça. Mais pourquoi ? Elle devra prendre tous les risques pour mettre fin à cette guerre totale des démons.

    Auteur =  Jenna Black est une auteur de bit-lit qui se décrit elle-même comme " avide d'expériences ". Elevée à Philadelphie, elle a fait des études d'anthropologie. Elle voulait devenir primatologue, mais n'a jamais cessé d'écrire et s'est finalement tournée avec succès vers la carrière d'écrivain. Entre autres choses, elle a chanté dans une chorale d'hommes, maîtrise tous les arcanes du bridge et a voyagé sur tous les continents (oui, même l'Antarctique).

    Prix moyen = 6,74€

    Où l'acheter? = Fnac, Amazon, Cultura, etc...

    Mon avis = Que dire... J'ai lu cette série un nombre incalculable de fois. Brian m'énerve avec sa manière de toujours penser blanc ou noir. J'adore Raphael, même si c'est le roi des enfoirés. Je fantasme sur Adam, Dominic est le type même du meilleur ami... Quand à Morgane, elle me fait rire. J'imagine cette dure à cuire, toute de cuir vétue, tatouée, pleine de piercing, arborant une chevelure flamboyante... et qui rougit comme une écolière à la moindre allusion sexuelle...

    Quand on sait qu'Adam et Dominic sont versé dans le SM et qu'Adam adore embeter Morgane, on imagine bien qu'elle n'arrête pas d'être mal à l'aise en leur présence.
    L'air de rien, c'est qu'elle est conservatrice la demoiselle! au grand dam de Lugh son démon, qui aimerait bien qu'elle se lache un peu, même s'il doit la manipuler pour ça.
    Raphael, lui, est un grand incompris (c'est mon avis et ça n'engage que moi) d'accord c'est un salopart, d'accord il n'a aucun scrupule ou presque, mais et alors? C'est un démon, pas un ange! On peut pas dire qu'Adam en ai beaucoup...des scrupules... Mais dès qu'il s'agit de Raphael, tout le monde suppose immédiatement qu'il prépare un mauvais coup!

    Bref en clair c'est une série que jai adorée. Je regrette franchement qu'il n'y ai que 5 tomes! Et je la conseille fortement! (pas au moins de 16 ans, y'a des passages... euh...explicites, dirons nous!)

    Extrait: "Je n’avais pas entendu un seul craquement provenant des marches parce qu’elle l’avait descendu sans faire de bruit. Si je ne m’étais pas retournée sous l’effet de la panique, je ne me serais jamais écartée à temps.

    Il y eut un « pop » bruyant et je me jetai à terre.

    Les sondes du Taser fusèrent vers l’endroit que je venais juste de quitter et s’incrustèrent dans le dossier d’une chaise. Val jura à voix basse en éjectant la cartouche vide.

    Je ne m’accordai pas de répit pour le choc, l’indignation ou la douleur. Elle rechargea son Taser et j’arrachai un coussin du canapé, me recroquevillant juste au moment où le Taser émit un nouveau « pop ». Je sentis l’impact des sondes qui frappèrent le coussin, mais – merci, mon Dieu – il était assez épais pour m’isoler.

    Jetant un coup d’œil par-dessus mon bouclier, je vis Val s’approcher, le Taser prêt à tirer. Elle allait essayer de me mettre à terre en combat au corps à corps.

    C’était une erreur tactique de sa part. Premièrement, je fais quinze centimètres de plus qu’elle et je m’entraîne régulièrement. Deuxièmement, si votre famille fait partie de la Société de l’esprit, vous avez soit appris à combattre enfant ou bien vous avez passé votre jeunesse à vous prendre des raclées de la part des autres gamins. J’avais, de mon côté, choisi d’apprendre à me battre."

    Démon Intérieur

  • [Livre] Mercy Thompson

    9782811200411.jpg

    Résumé = Tome 1: L'appel de la lune: " Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. " En effet, Mercy Thompson n'est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d'une bande de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement...

                     Tome 2:  Les liens du sang: "Grâce à la science, les bûchers de sorcières, ordalies et autres lynchages publics appartiennent au passé. En contrepartie, le citoyen modèle, rationnel et respectueux de la loi, n'a pas à s'inquiéter des créatures qui errent dans la nuit. Je voudrais parfois être l'un de ces citoyens modèles..." La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout... y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l'un d'entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant. Mais ce vampire inconnu est loin d'être ordinaire... tout comme le démon qui le possède.

                     Tome 3: Le baiser de fer: "Je retroussai mes babines pour lui donner une bonne vue de mes crocs. J'avais beau ne pas peser plus de quinze kilos sous ma forme de coyote, j'étais néanmoins un prédateur..."
    La forme de Mercy Thompson est peut-être changeante, mais ce n'est pas le cas de sa loyauté. Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l'innocenter, qu'il le veuille ou non.
    Le coeur de Mercy , quant à lui, est à l'image de la nature de sa propriétaire : partagé. il balance entre deux loups-garous. Or, ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si elle ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s'en chargeront peut-être pour elle...

                     Tome 4: La croix d'ossements: Marsilia, la Reine des vampires de la région, a appris que Mercy l'avait trompée en tuant l'un des membres de son clan... et elle n'acceptera que le prix du sang pour venger cette trahison. La jeune coyote-garou vient de tomber sur un os, car la sentence qui pèse sur elle en fait la cible de toutes les créatures à la botte des vampires. Heureusement que Mercy peut compter sur Stefan et sur l'Alpha si sexy qui a juré de la protéger. Mais s'ils étaient menacés par sa simple présence ? Et si, pour les épargner, Mercy n'avait plus qu'un seul choix : partir ?

                     Tome 5: Grimoire d'argent: Mercy Thompson vient de passer les deux derniers mois à tenter d'échapper aux griffes de la Reine des vampires.
    Et maintenant le chef des loups-garous de la ville a besoin de son aide.
    Un grimoire renfermant les secrets des faes vient d'être découvert et le monde est sur le point d'apprendre à quel point ces derniers sont impitoyables... et dangereux.
    Mercy ne cracherait pas sur quelques jours de vacances...

                     Tome 6:  La marque du fleuve: Mercy et Adam passent leur lune de miel au bord de la Columbia. Tout devrait être parfait, mais une présence maléfique hante les eaux, emportant des vies innocentes. Mercy est une marcheuse: elle peut voir les fantômes. Et voilà que l'esprit de son père, mort avant sa naissance, décide de lui rendre visite.Il est temps pour elle de renouer avec son héritage pour affronter la diablesse de la rivière.


    Auteur =  Patricia Briggs menait une vie parfaitement ordinaire jusqu'à ce qu'elle apprenne à lire. De ce moment-là, ses après-midis se déroulèrent à dos de dragon ou à la recherche d'épées magiques, quand ce n'était pas à cheval dans les Rocheuses.

    Diplômée en histoire et en allemand de l'université d'état du Montana, elle est professeure remplaçante et écrivaine. Elle vit avec sa famille dans le Nord-Ouest Pacifique, où elle travaille à la suite des aventures de Mercy Thompson.


    Prix moyen = entre 6,50€ et 7€


    Où l'acheter?
     = Fnac, Amazon, Cultura, etc...


    Mon avis 
    = J'aime beaucoup. L'écriture est fluide et prenante. Mercy a un caractère pas facile mais elle a des failles, c'est pas une super héroïne. elle a quand même une sacré patience pour supporter le caractère dominateur des loups-garous. Moi à sa place j'aurais déjà essayé de foutre le camps, bardées de fioles de nitrate d'argent! Mais ça n'engage que moi ^^

    Les descriptions de personnages sont assez précises pour en avoir une bonne idée et en même temps assez vagues pour permettre de fantasmer sur eux sans vergogne ^^. Autant dire que j'attends le prochain tome avec impatience!


    Extrait: "Et puis, évidemment, il y avait mon voisin.

    J'habite Finley, un quartier en pleine campagne à dix minutes du garage, qui se trouve, lui, dans l'ancienne zone industrielle de Kennewick. Je vis dans un mobil- home presque aussi vieux que moi, entouré d'un terrain de quelques centaines de mètres carrés. Il y a quantité de petites propriétés avec des caravanes ou des maisons construites par leur propriétaire mais, le long de la rivière, on trouve aussi de luxueuses demeures comme celle où vivait mon voisin.

    Je tournai dans mon allée, faisant crisser le gravier, et garai ma vieille Golf diesel devant ma porte. Je remarquai aussitôt le panier à chat qui avait été déposé sous mon porche.

    Médée miaula plaintivement, mais je pris le temps de lire le message qui était scotché sur sa cage avant de la libérer :

    «MADEMOISELLE THOMPSON, disait le message en grandes majuscules impérieuses, JE VOUS PRIE D'EMPÊCHER VOTRE FÉLIN D'ENTRER DANS MA PROPRIÉTÉ. S'IL RECOMMENCE, JE LE MANGE. »

    Le message n'était pas signé.

    J'ouvris la porte du panier et en sortis le chat dans la douce fourrure duquel je frottai mon visage.

    —Alors, le méchant loup-garou a mis le pauvre minou dans une boîte et il l'a abandonné ? lui demandai-je.

    Elle sentait mon voisin à plein nez, ce qui me laissait penser qu'Adam l'avait accueillie un bon moment sur ses genoux avant de la fourrer dans sa boîte et de la ramener ici. La plupart des chats n'aiment pas les loups-garous - ni les métamorphes comme moi, d'ailleurs. Médée aime tout le monde, cette pauvre vieille chatte, même mon grincheux de voisin. Ce qui explique pourquoi elle finit régulièrement dans sa boîte, sous mon porche."

    L'appel de la lune

  • [Livres] Queen Betsy

    queen betsy.jpg

    Résumé = Tome 1: vampire et célibataire: À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu'elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s'habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d'apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu'elle est la reine annoncée par la prophétie…

                     Tome 2:  vampire et fauchée:  Rien ne fera jamais oublier son amour des chaussures à
    Betsy, pas même mourir et se réveiller reine des vampires. Entre son job de vendeuse chez Macy's et son nouveau statut, elle n'a plus de temps pour elle. Pour ne rien arranger, une série de meurtres l'oblige à prêter main forte au vampire qui la rend dingue, le très sexy Sinclair. Ah et en plus, ils sont désormais mariés...

                     Tome 3: vampire et complexée: La vie d'une reine des vampires est loin d'être si excitante
    que prévu pour Betsy : elle n'a plus le temps pour s'acheter des chaussures et peut faire une croix sur ses smoothies à la fraise. Mais elle n'est pas au bout de ses surprises! Voilà que la grossesse de sa méchante belle-mère lui fait découvrir l'existence d'une demi-soeur cachée. Âgée de vingt ans, elle n'est autre que la fille de Satan, destinée à conquérir le monde. Rien que ça !

                      Tome 4: vampire et irrécupérable: Betsy Taylor, la reine des vampires, est en pleine préparation de son mariage de rêve avec le superbe Eric Sinclair. Alors, hors de question que des histoires de mort se mettent en travers de son chemin ! Malheureusement, des fantômes la harcèlent pour qu'elle leur fasse justice et un tueur en série se balade dans la nature. Ses victimes, grandes et blondes, lui ressemblent étrangement. À mi-chemin entre Confession d'une accro du shopping et Le Diable s'habille en Prada.

                       Tome 5: vampire et casée: Betsy a des problèmes par-dessus la tête. Pour commencer, elle va fêter son anniversaire : trente ans + un an de sa vie après la mort. En plus de l organisation du mariage, elle a pris la décision d arrêter de boire du sang, sans consulter son fiancé, Éric Sinclair, le roi des vampires en personne... En d autres termes, elle n a vraiment pas la tête à recevoir des visiteurs, même s il s agit de puissants vampires européens qui se sont enfin résolus à lui présenter leurs respects.

                        Tome 6: vampire et flippée: Avec son mariage qui approche à grands pas, Betsy est complètement surchargée. Heureusement, Betsy n'est pas du genre à perdre son sang-froid. Mais quand Sinclair, son fiancé, disparaît en même temps que ses amis et ses proches, Betsy se met à paniquer. Seule, inquiète pour les gens qu'elle aime, elle ne peut faire confiance à personne pour les retrouver et découvrir qui est derrière tout ça. Et elle ignore encore que son enquête va changer la face du monde des vampires…

                         Tome 7: vampire et indigne: À la suite de la mort de son père et de sa belle-mère, Betsy Sinclair (née Taylor) est devenue – avec son mari Eric – la tutrice légale de son petit frère. Deux vampires, parents d’un enfant tout à fait humain, ça promet ! Pourtant, Betsy se sent prête à relever le défi. Le seul problème, c’est que ses nouveaux pouvoirs mettent les gens mal à l’aise. Et comme si ça ne suffisait pas, elle se retrouve hantée par le fantôme de sa belle-mère, encore plus têtue et agaçante que lorsqu’elle était vivante.

                         Tome 8: vampire et indésirableSoixante-quinze mille loups-garous enragés ! Voilà ce qui attend Betsy lorsqu’elle ramène à sa meute le corps de son amie Anthonia. Celle-ci est morte sous ses ordres et Betsy, rongée par la culpabilité, ignore quel accueil lui réservent les loups. Mais alors que Sinclair et elle essaient de faire bonne figure auprès de leurs hôtes, des messages les alertent du comportement étrange de sa demi-soeur. La fille du diable révèle son véritable visage… et se prépare à leur faire vivre un enfer.

     

    Auteur =  MaryJanice Davidson vit dans le Minnesota. Elle écrit dans de nombreux genres littéraires: romance contemporaine, romance paranormale, érotisme... Elle est gentille avec certains enfants et il lui arrive, parfois, de bien traiter les petits animaux. Elle adore parler d'elle à la troisième personne.


    Prix moyen = entre 6,50€ et 7€

    Où l'acheter? = Fnac, Amazon, Cultura, etc...


    Mon avis 
    = Betsy est complétement à coté de la plaque la plupart du temps. Elle voulait pas être vampire, elle se fout complètement d'être la reine des vampires et elle zozote dès que ses canines sortent, lesquelles ne lui demandent d'ailleurs que rarement son avis pour se pointer. Son statut de reine lui donne des pouvoirs dont elle se passerait volontier, elle est obsédée par les chaussures et râle les trois quarts du temps.. En bref une vapire pas comme les autre et j'attend avec impatience le prochain tome qui s'appellera Vampire et indésirable et qui sortira en décembre. Dès que je l'aurais lu, j'éditerais cet article pour le rajouter!


    Extrait
    : "— Je te le répète une dernière fois : fe ne font pas tes affaires !

    Qu’est-ce que… ? Horrifiée, je me touchai les dents.

    Marc me montrait du doigt avec de grands yeux.

    — Tes canines sont sorties ! Tu tes tellement énervée que tes canines sont sorties !

    — Je croyais quelles apparaissaient seulement quand tu sentais du sang, fit remarquer Jessica d’un air étonnamment détaché.

    — D’habitude, oui, répondis-je en les tâtant. (Putain, on aurait dit que j’avais la bouche pleine d’aiguilles.) Mais Finclair arrive à faire fortir les fiennes quand il veut. Peut-être que fa fait partie de mes nouveaux pouvoirs.

    — Ou peut-être que, je ne sais pas, tu perds la boule ?

    — Du calme. Tu n’as pas de foufis à te faire !

    — Pas de soucis à se faire ? (Marc était aussi hystérique qu’une femme qui avait raté les soldes.) Non, mais regarde-toi !

    — Bon, ve vais aller me promener, alors.

    Oh, et croiser la mignonne Mme Lentz avec son soutien-gorge de sport élastique à fines bretelles pendant qu’elle promène son border collie ! En règle générale, je choisis des hommes, mais ses épaules nues sont tellement jolies…

    — Tu ne peux pas sortir comme ça !

    J’étais blessée. Du moins, je faisais semblant de l’être.

    — Tu as honte de moi, f’est fa ? F’est fe que ve fuis, maintenant !

    — Oui, répondit Marc tandis que Jessica ravalait un éclat de rire. Tu devrais avoir honte ! Tu devrais aller te cacher dans ta chambre jusqu’à ce que ça passe. Ou jusqu’à ce que tu n’aies plus l’air d’auditionner pour le prochain remake de Dracula, en tout cas."

    Vampire et casée